Ashtanga

Yoga très physique, vigoureux et dynamique. Il est dit que grâce à son accent porté sur la pratique plutôt que la théorie, une fois que l’élève a appris sa séquence, il devient autosuffisant. Les postures s’enchainent après 5 respirations. Ce yoga a été créé il y a 3 ou 4000 ans pour canaliser l’énergie des jeunes hommes de 16 ans. Il est très apprécié dans notre société aujourd’hui ou le culte du corps ou « fitness » sont à la mode. La pratique régulière a des effets équilibrants sur le corps et le psychisme et participe intrinsèquement au développement de la conscience sprituelle. 

En pratiquant les poses, l'étudiant porte sa concentration sur un objet de plus en plus subtil, au stade des asanas correspondent les mouvements du corps dans l'espace, puis de l'air dans le système respiratoire, puis de l'énergie vitale subtile (prana), c'est alors le pranayama. C'est ainsi qu'il atteint les membres "internes" de l'ashtânga (Pratyāhāra, dhāraṇā, dhyāna, samādhi). Spéculer sur la nature de ces états n'est cependant pas nécessaire au pratiquant, les membres internes résultant d'une pratique correcte, ainsi Pattabhi Jois disait « 99 % de pratique, 1 % de théorie ».

Les cours d'ashtanga sont donnés le lundi et le jeudi soir entre 18 et 20h.