Thème de la semaine 42

Thème de la semaine 42 : flotter et s’envoler !

 

En cette deuxième semaine de vacances, une invitation à l’Amour et l’innocence… Illuminez votre cœur grâce à une série fluide d’ouverture de hanches et de flexions arrière nous connectant aux éléments eau et air. Chaque posture en début de séance nous invitera à travailler la flexion arrière de base par l’ouverture du bassin. On donnera de l’amplitude dans le bas du dos pour être plus à l’aise au moment de se pencher en avant ou en arrière. Une pratique à aborder de façon innocente et ludique, avec une âme d’enfant qui explore librement le corps et son potentiel, sans se figer dans le jugement et les concepts. Les bienfaits d’une telle séance sont innombrables : ouverture de la zone sacrée, étirement de la colonne vertébrale améliorant sa flexibilité, expansion de la poitrine et de l’articulation des épaules et du cou, amélioration de la posture, étirement et assouplissement de tout le devant du corps (haut des cuisses, psoas, ventre, buste, gorge) meilleure circulation du sang et de l’oxygène dans tous les recoins du corps, stimulation de la thyroïde, etc.

Psychiquement, une série très libératrice produisant une nette sensation d’ouverture pour accueillir les choses comme elles viennent sans s’y accrocher, et développant une capacité particulièrement accrue de laisser passer les soucis plutôt que de les ruminer et de les laisser encombrer le mental…

Intension : l’innocence

Pranayama : bhastrika

Méditation : après l’obtention du calme et de la paix intérieure, dédions les fruits de nos efforts. Une intension, une idée, en se partageant, ne se divise ni ne s’émiette comme un gâteau coupé en parts ; au contraire, elle se répand et s’amplifie ! partageons notre bien-être et voyons le décupler à mesure qu’il est offert aux autres aussi. En fin de séance, l’on se concentrera sur l’intention « puisse l’énergie positive engendrée non seulement par cette séance de yoga / méditation mais par tous les actes, paroles et pensées bienveillantes, passées, présentes et futures, contribuer à soulager les souffrances des êtres, à court et à long termes. » Souhaitons du fond du cœur que les maladies physiques et mentales s’apaisent. Souhaitons également que tous les êtres trouvent le bonheur, à la fois temporaire et ultime. « Puissent l’ignorance, la haine, l’avidité et les autres perturbations être éradiquées de leurs esprits, et puissent-ils atteindre la plénitude des qualités humaines ainsi que le suprême l’Eveil. » (extrait de l’art de la méditation de Mathieu RICARD)

Namaste

Ma Sama Anand

989741